Dix jours sous la pluie à Lijiang

Ce que je retiens de Beijing : sa pollution, sa frénésie, ses innombrables voitures, ses deux roues électriques, son métro bondé aux heures d’affluence, mais aussi la beauté de ses temples, les traductions en anglais dans les lieux publics (ouf !), ses sucreries inconnues aux goûts nouveaux, la tranquillité des vieux quartiers (hutong) et surtout la grand muraille verdoyante à cette époque de l’année. Avec Raph, nous sommes allés sur la portion de Mutuanyi, celle où je me suis rendue  avec un groupe d’amis deux ans plus tôt, en février pour le nouvel an chinois.  Le même émerveillement : la chaleur et les feuilles aux arbres en plus !

Après Pékin, nous avons pris un vol pour Kunming, une ville étape imposée par notre compagnie de voyage avant le Népal. Nous avions dix jours dans le Yunnan, et avons choisi notre itinéraire (il faut l’avouer ) via Google Image. Ainsi, nous nous sommes rendus à Lijiang.

Entrée de la vieille ville Lire la suite

Share