Sangkhom

Le lendemain, notre jeune guest houstière devait nous amener au bus à 8h. Nous nous sommes levés tôt pour un départ prévu à 7h. De notre balcon, nous avons put assister aux offrandes faites aux moines au lever du soleil.

C’est un spectacle assez étonnant : les habitants déploient des tapis au sol et attendent à genoux l’arrivée des moines. Chaque moine passe devant chaque habitant, ouvre son « bol » pour recevoir l’offrande (Cela va de la boulette de riz au dentifrice en passant par le billet !), puis chantonne une prière.

Cérémonie matinale des moines
Apres cette découverte religieuse, nous avons attendu notre hôte. La veille (déchets dans le jardin témoignant) elle avait un peu forcé sur la Chang avec ses amis. Du coup , elle a eu du mal à se lever.

Nous avons fait le trajet dans son vieux pick-up, Jess à l’avant pour bavarder, moi à l’arrière sur la plate forme ! Un trajet au petit matin dans la campagne Thaï. J’ai eu froid mais j’ai beaucoup aimé !!!

On a raté le bus direct et en avons pris un une heure après. Ca a été l’occasion de prendre un petit déj assis à l’étal d’une mamie très sympa !
Du coup, nous avons enchainé deux bus (avec une attente de 5 heures entre les deux) pour finalement rejoindre Sangkhom et notre pension au bord du Mékong réservée la veille.

Guest en bordure du Mékong

Guest en bordure du Mékong

Un joli coin de paradis dans un patelin ou il n’y a pas grand-chose à faire … Et c’est très bien comme ça ! Sangkhom : l’étape « on se pose et on ne fait rien ou presque ! »

Quand même, au bout de deux jours de hamac et de bouquin, nous avons loué le scooter de la proprio pour aller visiter les alentours.

Le guide du routard avait raison, pas grand-chose à voir dans le secteur à part quelques chutes d’eau (sans eau ou presque), des grottes (des petit trous dans le sol au milieu d’une sorte de Disneyland désaffecté) et quelques temples. D’ailleurs, nous sommes tombés sur une merveille : un temple construit sur un promontoire qui domine la vallée du Mékong … superbe point de vue.

Point du vue sur la frontière naturelle avec le Laos

Point du vue sur la frontière naturelle avec le Laos

 Publié par Jess & Raph

FacebookTwitterGoogle+Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>