Quelques jours à Singapour

Sur la route de la Chine, nous avons fait un court arrêt à Singapour pour la curiosité de voir cette ville-état.
Le vol entre Bali et Singapour a été rapide mais c’est un monde qui sépare ces deux destinations.

Singapour est une ville propre, moderne, colorée et multiculturelle. L’hindouisme y est présent comme à Bali mais les temples côtoient les mosquées et les églises.

Nous avions une après midi, une journée complète et une matinée pour visiter cette cité-état. Nous n’avons donc pas perdu de temps et sommes partis à la découverte de la ville dès notre arrivée. Nous sommes arrivés en fin de journée et notre premier contact avec le centre ville a été la Marina et ses ensembles de building.

La première impression est digne de la skyline de New York : des building plus hauts les uns que les autres séparés par de larges avenues. La nuit, la ville s’habille de mille couleurs et joue aux sons et lumières au dessus de son lac de bord de mer !
L’un des aspects agréables est que la ville a été pensée pour tous. Le piéton y trouve autant sa place que le vélo ou la voiture. Malgré sa taille et sa population, Singapour reste une ville très agréable à découvrir à pied.

Le lendemain, nous avons souhaité découvrir plusieurs quartiers anciens de la ville. A l’époque où Singapour état une colonie britannique, beaucoup de travailleurs Chinois et Indiens se sont installés ici. Il en reste deux quartiers hauts en couleurs : Chinatown et Little India.

Nous avons commencé par Little India et plus particulièrement par une sorte de gigantesque cantine en plein cœur du quartier.

Le quartier de Little India abrite de jolies rues colorées et plusieurs mosquées construites lors des différentes vagues de migration en provenance d’Inde.
Little India est un quartier dont l’organisation anarchique manifeste un trop-plein de vie que l’on ne trouve pas forcément ailleurs dans la ville. Les arcades des shophouses débordent de denrées alimentaires, des haut-parleurs diffusent de la musique indienne, des enseignes commerciales peintes à la main couvrent le béton, et d’alléchantes effluves de nourriture flottent dans l’air. Bref, une petite Inde pittoresque.

Chinatown
Plusieurs grandes villes abritent un Chinatown. Ceux de New York et Bangkok sont vraiment à l’image de la Chine : grouillants d’activité, des trottoirs encombrés de toute sorte de marchandise et des caniveaux bien garnis. Le Chinatown de Singapour semble bien aseptisé quand on connait ses cousins de Bangkok et New York….

Nous n’avons fait que traverser ce quartier aux marchés de breloques clignotantes !

Après ce Chinatown aseptisé, nous sommes allé nos promener dans le quartier huppé de Singapour : Emerald Hill. De petites maisons en bois côtoient les buildings des quartiers alentours et les Ferrari rivalisent avec les Porsche. Un monde de misère et de détresse !!

Depuis le début de notre voyage, j’aime  prendre de la hauteur à chaque fois que cela est possible…
Le Marina Bay Sands un excellent site pour admirer la ville au coucher du soleil.
Ce gigantesque hôtel (2.600 chambres…) compte un centre commercial, un casino de 1.000 tables et 1.400 machines à sous (de quoi le rentabiliser assez vite ) et une terrasse en son sommet avec piscine à débordement de 146 m de long pour continuer dans le gigantesque. La touche finale de l’ensemble est un musée en forme de lotus situé juste en face de l’hôtel. C’est la dernière construction majeure de la ville

L’ensemble est magnifique de nuit…

La terrasse au 56ème étage domine la ville toute entière d’un côté et offre une vue sur la mer de Chine de l’autre côté.
Nous sommes restés un bon moment en haut du Marina Bay Sands pour attendre le coucher de soleil sur la ville. Du haut de cet hôtel, on peut mesurer l’étendue du terrain gagné sur la mer par la ville. Depuis les années 60 la ville a gagné 100km2 sur la mer. Les projets à l’horizon 2030 vont encore agrandir la ville d’une surface équivalente à celle gagnée ces 70 dernières années… !
Déjà sept fois plus grand que Paris intra muros, Singapour n’a pas finit de grandir !

Jess et moi avons beaucoup aimé cet arrêt à Singapour. C’est une ville très agréable à visiter, où le moderne côtoie les anciens quartiers. Notre hôtel était situé dans un vieux quartier de la ville et les alentours directs offraient un grand choix de petites gargotes comme on aime ! Nous étions donc entre deux mondes, l’ultra moderne de Marina Bay et le charme des vieux quartiers.

Un très bon stop avant de repartir pour la Chine.

Publié par Raph 

Share

2 réflexions au sujet de « Quelques jours à Singapour »

  1. un petit tour sur le site depuis darnieulles …BRAS DESSUS BRAS DESSOUS toutes les 2.
    AUJOURD’HUI ON A DES NEWS VOUS VENEZ D ARRIVER EN INDE…on attend encore le népal!!!!!
    nous pensons bien fort à vous émile fait de grands sourires à ta maman nous ferons bientôt la connaissance de Louise eh oui ! encore une fois grand mère

  2. Coucou !
    Nice les photos de nuits. Hâte de lire vos aventures en Chine, vu le petit teasing laissé sur notre site la dernière fois … De notre côté nous reprenons le train-train de la vie parisienne, ses bons et ses moins bons côtés. Pleins de bisous, à vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *