Ayutthaya

La première escale : Ayutthaya, l’ancienne capitale du Royaume de Siam, l’ancêtre de la Thaïlande.

Un peu d’histoire ?

Ayutthaya & ses temples

Ayutthaya & ses temples

Cette cité a été fondée en 1350 et a connu le règne de 33 rois. La cité était riche de palais, temples et autre monuments royaux et rayonnait sur une vaste région. La France a d’ailleurs entretenu d’étroites relations avec le royaume de Siam sous Louis XIV. Plusieurs missions ont été envoyées avec pour but d’évangéliser la région mais sans réel succès. L’année 1750 va marquer la fin de cette citée avec l’invasion Birmane et la mort du Roi. Après la chute d’Ayutthaya, le nouveau Roi (le Roi est mort vive le Roi) déplaça la capitale à Bangkok et réussit finalement à reprendre la ville après plusieurs années d’occupation Birmane. Ayutthaya fut finalement quasiment entièrement démantelée pour construire Bangkok. Nombre de temples ont été déplacés et reconstruit à Bangkok.
Il reste cependant de très beaux ensembles dans la ville. Le gouvernement mène un vaste plan de réhabilitation de puis 30 ans. Il reste encore beaucoup de boulot !!!

Pour revenir à notre voyage …

Gare d'Ayutthaya

Gare d’Ayutthaya

Nous avons pris un train à la gare de Bangkok. Un Thaï rencontré quelques jours avant nous avait prévenu : ne pas prendre les trains VIP et préférer les trains « locaux » , sans clim mais beaucoup moins cher. En même temps pour une heure de trajet … !

Au guichet nous demandons le premier train pour Ayutthaya : 650 bath … Outch ! Nous demandons un train moins cher et là miracle l’addition tombe à 30 bath pour un train 1 heures après ! Nous avons donc eu le temps d’aller manger un petit quelque chose en face de la gare. Nous savons maintenant que la qualité des plats/casse-dalle servis en face des gares est universellement dégueulasse !!

Après un rapide trajet et une moyenne de 40km/h nous somme arrivés a Ayutthaya … Une ville plus  tranquille que Bangkok, une chaleur un peu moins importante, mais juste un peu !! Les canaux qui entourent la ville y sont favorables.

Vue sur canal et temples

Vue sur canal et temples

Nous avons rapidement trouvé une guest house sympa avec l’aide d’un chauffeur de tuk-tuk. Ce dernier a sorti de son pare-soleil…un carnet ! C’était une sorte de livre d’or remplit par ses clients, afin de promouvoir ses services. Le tour de la ville pour attrape-touriste :o)

D’ailleurs, à ce sujet, après nous être un peu plus baladé, nous nous sommes rendu compte qu’un taxi-boat passait le fleuve entre la gare et notre guest house pour 3 bath par personne au lieu des 80 du tuk tuk. Voyager c’est aussi apprendre !!!

Le lendemain nous avons loué des vélos pour faire le tour de la ville. Rouler à vélo, même dans une petite ville de Thaïlande a un caractère … assez aventureux ! De par la conduite à gauche et par son trafic.

De notre journée « Tour de France » nous retenons la visite d’un temple en ruine, colossal par sa taille, une ballade dans un marché et un spectacle d’éléphants.

La fameuse tête et son arbre "hôte"

La fameuse tête et son arbre « hôte »

Wat Mahathat : Un ensemble en ruine mais l’étendue de l’enceinte et du temple en lui-même laisse facilement imaginer la richesse et l’importance du site à l’apogée d’Ayutthaya.
Ce qui étonne le plus dans la visite de cet ensemble ce sont les représentations de Buddha. Elles sont rarement pourvues de têtes. Les sculptures semblent avoir été taillées en trois parties (les jambes, le torse et la tête) puis imbriquées ensuite. Les jambes et le torse sont encore là mais les têtes non.
Parmi les têtes qui restent, une est particulièrement fascinante :
Enlacées par les racines d’un très grand ficus religiosa, elle semble heureuse d’être là et sereine face aux hordes de touristes !

Les éléphants "domestiqués"

Les éléphants « domestiqués »

Lors de notre ballade, nous sommes tombés sur un spectacle d’éléphants. C’est vraiment impressionnant de passer à côté des ces grandes bêtes avec nos petits vélos !!
A deux pas de la, un marché ou nous avons pu faire d’autres essais culinaires : une gaufre au chocolat version Thaï et des plaquettes de sésames. Un excès de sucre sanctionné assez rapidement par nos estomacs !

La chaleur de l’après midi nous a ramené près de la guest house et en terrasse à l’ombre, sous les ventilos ! Une fin d’après midi a discuter avec d’autres touristes de passage.

Puis, après avoir mangé au bord des canaux, nous avons pris la direction de la gare et de nos couchettes pour la nuit. Un départ à 22H pour une arrive à 8h le lendemain.

Sur le départ

Sur le départ

Anecdote voyage : Après une nuit difficile, une clim à fond et une température qui devait être réglée à 15° nous avons cédé à la tentation du petit déj à bord du train. Un œuf au plat avec quelques légumes et un café. Pas de prix sur la carte. Au moment de payer la douloureuse : 380 bath. Je fais part de ma surprise au gars (toujours avec le sourire bien sur) et là ca tombe à 300 bath. Sentant qu’il est inutile d’aller chercher plus, je donne un billet de 500. Le gars baragouine qu’il va chercher de la monnaie. 20 minutes après toujours personne, donc je remonte le train pour récupérer ma monnaie avant d’arriver quand même ! Le gars me voit de loin et se barre … Je le retrouve un wagon plus loin en train d’encaisser le p’tit déj de deux américains. Je lui dis que j’attends la monnaie et que je descends du train dans 5 minutes avec un peu moins de sourire ce coup là. L’addition tombe à 200 bath. Les américains auront payé leur petit déj 600 bath … !

Publié par Jess & Raph

FacebookTwitterGoogle+Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>